La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 L'Aromathérapie

L'Aromathérapie

  Qu'est-ce que l'Aromathérapie ?

 

  Cette méthode consiste à utiliser les huiles essentielles dans le but d'améliorer l'état de santé et le bien-être d'un individu. Le terme "Aromathérapie" fut créé en 1928 par un pharmacien Français, René-Maurice Gattefossé. Il désigne l'utilisation des plantes aromatiques dont on extrait les huiles essentielles.

 

  Les huiles essentielles sont en vente libre, donc inoffensives ?

 

  Non ! Certaines huiles essentielles sont toxiques (pour le foie, le système nerveux, les reins), d’autres sont photosensibilisantes, ou allergisantes, ou dermocausticité, ou ont une action abortive.

 

  L'Aromathérapie fait partie des médecines naturelles et des médecines douces ?

 

  Elle fait partie des médecines naturelles mais pas des médecines douces. Les huiles essentielles sont puissantes en goût, en force et en action, ce qui les rend efficaces. Cependant, elles peuvent être dangereuses si elles sont utilisées à mauvais escient.

 

  Les huiles essentielles agissent-elles uniquement sur l’organisme ?

 

  Les huiles essentielles agissent aussi sur la psyché. On parle alors d’Aromathérapie subtile.

 

  La voie cutanée est-elle aussi efficace que la voie orale ?

 

  Oui, car les huiles essentielles traversent la peau, retrouvent la microcirculation sanguine puis la circulation générale.

 

  En diffusion, les huiles essentielles ont-elles un effet thérapeutique ?

 

 En diffusion, elles sont surtout utilisées pour assainir l’atmosphère, mais aussi pour parfumer et ainsi créer une ambiance. Ce mode d’utilisation permet aussi d’apaiser le système nerveux.

 

  Puis-je utiliser les huiles essentielles pour mon bébé ?

 

  On préfèrera utiliser les hydrolats qui ont les mêmes propriétés que les huiles essentielles mais qui ont une action beaucoup plus douce, donc adaptée aux nourrissons. A partir de 6 ans, on pourra administrer des huiles essentielles aux enfants, de préférence par voie cutanée (en adaptant les posologies, la fréquence, et même le choix de l’huile essentielle).

 

  Y-a-t-il des effets secondaires à l’utilisation des huiles essentielles ?

 

 Non, on dira plutôt que ce sont des effets liés à une mauvaise utilisation. Les huiles essentielles présentent des contre-indications et des précautions d’emploi, comme toute molécule agissant sur l’organisme.

 

  Peut-on devenir dépendant aux huiles essentielles ?

 

 Oui, si elles sont utilisées à mauvais escient. Par exemple, une huile essentielle sédative utilisée pour faciliter l’endormissement de façon chronique (c'est-à-dire sur une longue durée) peut entraîner une addiction. Il faudra plutôt rechercher et traiter la cause de cette difficulté d’endormissement.

 

  Peut-on utiliser les huiles essentielles dans d’autres domaines que le médical ?

 

  Oui, on peut utiliser les huiles essentielles en cosmétologie, en parfumerie mais aussi en cuisine. Et bien évidemment à un fort taux de dilution.